Catégories

Recherche d'article

Les bienfaits de la tisane d’allaitement

Les bienfaits de la tisane d’allaitement

L’allaitement maternel est une pratique millénaire qui offre une multitude d’avantages tant pour le bébé que pour la maman qui allaite. L’allaitement est un acte naturel qui renforce le lien émotionnel avec son bébé tout en le nourrissant. Cependant, certaines mères allaitantes peuvent faire face à des défis liés à une éventuelle baisse de lactation. Plusieurs facteurs peuvent influencer ce phénomène, notamment le stress, la fatigue, des problèmes de santé maternelle, le manque d’hydratation, une mauvaise alimentation, une position d’allaitement inadéquate ou encore la prise de contraceptif hormonaux.

La baisse de production peut être temporaire et demande un coup de pouce pour relancer l’allaitement maternel. La phytothérapie est une médecine alternative naturelle qui fait appel aux vertus thérapeutiques des plantes pour contribuer au bien-être et à la santé de la mère, de la femme, du bébé et de tous de façon générale.

La tisane allaitement composé de plantes galactogènes est une des solutions proposée par cette médecine douce pour retrouver une lactation suffisante et saine. Nous allons voir dans cet article quelles plantes et tisanes sont bénéfiques pour l’allaitement et comment les préparer pour en faire des tisanes lactations efficaces et délicieuses. 

Quelles plantes privilégier dans une tisane pour allaitement ?

La première étape dans la création d'une tisane d'allaitement efficace consiste à choisir avec soin les plantes médicinales qui apporteront un soutien naturel à la lactation. 

Privilégier des plantes en vrac plutôt qu’en sachet. Le vrac permet de vérifier la qualité du produit et de maintenir les saveurs et les bienfaits des plantes aromatiques ou médicinales intactes. Lorsque vous choisissez des plantes ou des tisanes allaitement en vrac dans une herboristerie en ligne ou autres magasins spécialisés, privilégiez les plantes bio si possible. 

Tisane allaitement


Les bienfaits de la tisane allaitement : galactogène et digestive

Les tisanes galactogènes composées souvent d’anis, de fenouil, de carvi ou encore de verveine ou d’ortie offrent également à la jeune maman est au bébé des bienfaits sur le système digestif. Voici, les tisanes de plantes les plus réputées pour augmenter le lait maternel pendant l’allaitement tout en prenant soin de son ventre.  

Le fenouil : La tisane de fenouil possède des vertus galactogènes et digestives. Le fenouil favorise la montée de lait, par son goût facilite la succion du bébé et stimule la digestion tout diminuant le ventre gonflé et les gaz intestinaux.

L’anis : La tisane d’anis comme le fenouil et le carvi contribue au retour d’une lactation suffisante et saine. L’anis vert est bien connu des amateurs de tisanes après-repas pour faciliter la digestion et calmer les estomacs douloureux.

Le fenugrec : La tisane de fenugrec est aussi considérée comme bénéfique pour augmenter le flux maternel. Le fenugrec en graine est très nourrissant.  

L’ortie : La tisane d’ortie enrichit le lait maternel ce qui est très bénéfique pour bébé. En effet, les feuilles d’ortie contiennent, en outre, des flavonoïdes, des vitamines, des sels minéraux, des oligoéléments et des protéines. Il est d’ailleurs conseillé de faire une cure d’ortie après l’accouchement pour soutenir la santé de la mère.

Le carvi : Le carvi, de la famille des apiacées comme le fenouil et l’anis, possède les mêmes vertus que ces dernières. La tisane de carvi , comme la tisane fenouil ou anis, augmente la production de lait et apaise les coliques du nourrisson ainsi que les RGO (reflux gastro-œsophagien) du bébé.

Retrouvez toutes ces plantes allaitement et nos tisanes d’allaitement sur notre herboristerie BIO en vrac. 

Préparation de la tisane allaitement 

Que vous choisissiez de réaliser vos propres remèdes naturels avec l’une ou plusieurs des plantes médicinales allaitement citées ci-dessus (à part égale) ou que vous optiez pour une tisane allaitement déjà composé comme notre tisane allaitement “lactation et digestion”, la préparation passera par l’infusion ou la décoction. 

Infusion allaitement 

■ Prendre 4 càc pour 1L d’eau

■ Faire chauffer de l’eau dans une casserole ou une bouilloire

■ Déposer les plantes médicinales dans une tasse avec un infuseur Sensathé

■ Verser l’eau chaude sur les plantes vrac 

■ Laisser infuser, à couvert, 10 minutes                                                                

■ Filtrer

Décoction allaitement 

■ Prendre 4 càc pour 1L d’eau

■ Mettre dans une casserole l’eau et les plantes 

■ Porter à ébullition et laisser bouillir 5 minutes

■ Retirer du feu

■ Laisser infuser, à couvert, 10 minutes                                                                

■ Filtrer

Vous pouvez boire jusqu’à 1 litre de cette préparation par jour, chaude ou froide, et ce, jusqu’à la fin de l’allaitement. N’oubliez pas de boire de l’eau à côté pour maintenir une bonne hydratation. Une bonne hydratation favorise la montée de lait. 

À partir de quand puis-je consommer des tisanes d’allaitement ?

Vous pouvez consommer une tisane allaitement dès les dernières semaines de grossesse pour préparer et stimuler la production de lait ou dès l’arrivée au monde de votre bébé.

Éviter de préparer des infusions ou décoctions à l’avance pour ne pas perdre les bénéfices des vertus des plantes. Préparer au maximum 1L par jour de tisane que vous pourrez boire dans la journée et ce durant toute la période d'allaitement. 

Comment intégrer sa tisane de lactation au quotidien ?

Privilégiez la consommation de votre tisane d'allaitement BIO dans des moments de calme, de préférence en dehors des repas pour en favoriser l'absorption. Vous pouvez consommer votre tisane chaude ou froide par petite gorgée tout au long de la journée.

Faites de ce moment de détente un rituel. Accordez-vous ces instants pour vous reposer, prendre soin de votre corps, mais aussi de votre mental. Le stress et la fatigue sont deux éléments perturbateurs d’une bonne lactation. De plus, ce que vous ressentez, votre anxiété, stress ou agitation sont transmis au bébé.

Les tisanes d’allaitement sont considérées comme des traitements naturels qui contribuent au bien-être de la jeune maman, mais qui doivent être accompagnées d’une bonne hydratation, de repas équilibrés et de moments de relaxation. Les tisanes de camomille ou de verveine peuvent vous aider à apaiser votre esprit et à relâcher la pression.

Allaitement


Précautions 

Bien que la phytothérapie soit une approche naturelle et bénéfique, il est essentiel d'adopter certaines précautions pour assurer la sécurité de la maman et du bébé pendant la période d'allaitement.

Certaines plantes peuvent avoir des effets indésirables pendant l'allaitement. Évitez celles qui sont connues pour leur impact sur les hormones ou qui pourraient causer des réactions allergiques. Les plantes comme la sauge, par exemple, peuvent réduire la production de lait et sont donc déconseillées, éviter également le persil, l’aneth, l’artichaut ou la tisane de pervenche.

Demandez toujours conseil auprès de votre professionnel de santé avant de commencer une cure de plantes médicinales. 




Bibliographie

Larousse des plantes médicinales - édition 2017 | Ma bible des secrets de phytothérapeutes - Leduc édition 2023 | Ma bible de l’herboristerie - Leduc édition 2018 | 80 recettes originales à faire vous-même avec les plantes - édition 1986 | Ma bible des plantes qui soignent - Leduc édition 2022 - Le petit Larousse des plantes qui guérissent - édition 2019 | www.wikiphyto.org | www.vidal.fr


Les informations contenues dans cet article ne visent pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Nous nous appuyons, pour écrire cet article, sur des usages traditionnels des plantes en phytothérapie. Les allégations concernant les bienfaits des plantes et des produits à base de plantes sont basées sur l'utilisation traditionnelle des plantes en phytothérapie. On retrouve ces informations de façon régulière et de manière confirmée en milieu scientifique et dans des ouvrages spécialisés en phytothérapie ou en médecine naturelle (voir bibliographie).

Rédigé par Laura conseillère en phytothérapie et en micronutrition, cet article présente des connaissances actuelles en science qui concernent le sujet abordé lors de sa mise à jour. La science évolue et progresse, ainsi, elle pourrait rendre cet article partiellement ou totalement obsolète. Aucun article de notre blog ne doit être considéré comme une alternative aux recommandations de votre professionnel de santé.

Posté sur 24/01/2024 par Sensathé Santé - Phytothérapie, Tous nos articles, Tisanes et remèdes naturels 0 195

Articles liés

Laissez un commentaire Laisser un commentaire

Vous devez être  connecté  pour poster un commentaire ! .
Précédent
Suivant

Aucun produit

Être déterminé Expédition
0,00 € Total

Vérifier