Catégories

Recherche d'article

Rétention d'eau et diurétique naturel

Rétention d'eau et diurétique naturel

La rétention d'eau, souvent négligée, mais pourtant bien présente dans nos vies, peut se révéler être un véritable obstacle au bien-être quotidien. Ce phénomène, également connu sous le nom d'œdème, se caractérise par une accumulation anormale de liquide dans les tissus corporels, engendrant des gonflements désagréables et une sensation de lourdeur. En comprendre les mécanismes et découvrir des solutions naturelles peuvent s'avérer essentielles pour ceux en quête d'un équilibre corporel harmonieux. Dans cet article, découvrez comment la phytothérapie, les plantes médicinales et les diurétiques naturels peuvent contribuer à réguler la rétention d'eau et à favoriser un bien-être naturel.

Qu'est-ce que la rétention d'eau et pourquoi est-ce un problème ?

La rétention d'eau, également connue sous le nom d'œdème, se manifeste par une accumulation anormale de liquide dans les tissus du corps, en particulier dans les jambes, les pieds, les chevilles et les mains. Les symptômes de la rétention d'eau peuvent varier, mais ils incluent souvent des gonflements, une sensation de lourdeur et une diminution de la mobilité dans les membres affectés.

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à la rétention d'eau, notamment une alimentation déséquilibrée riche en sel, la sédentarité, la chaleur excessive, les changements hormonaux avant les règles menstruelles ou la ménopause par exemple, les problèmes de circulation sanguine et certaines conditions médicales telles que l'insuffisance cardiaque ou rénale.

Outre les symptômes physiques, la rétention d'eau peut également avoir un impact négatif sur la qualité de vie quotidienne. Elle peut entraîner une sensation de fatigue, des difficultés à se déplacer et une gêne esthétique due au gonflement des membres.

Il est crucial de combattre la rétention d'eau non seulement pour soulager l'inconfort physique, mais aussi pour prévenir d'éventuelles complications. En laissant ce problème non traité, on risque d'aggraver les symptômes et de compromettre la santé globale. C'est pourquoi trouver des remèdes à la fois sûrs et naturels pour lutter contre la rétention d'eau peut favoriser un bien-être optimal.

Rétention d'eau


Quels sont les diurétiques naturels et comment fonctionnent-ils ?

Les diurétiques naturels sont des substances d'origine végétale qui favorisent l'élimination de l'excès de liquide du corps en stimulant la production d'urine par les reins. Ces plantes médicinales agissent en augmentant le volume et la fréquence des mictions, ce qui permet de réduire la rétention d'eau de manière naturelle et douce. 

Parmi les diurétiques naturels les plus efficaces, on retrouve des plantes diurétiques comme le pissenlit, la queue de cerise, les feuilles de cassis, la reine des prés, la pensée sauvage, l’artichaut, l’orthosiphon ou encore la prêle et le bouleau. Chacune de ces plantes possède des propriétés diurétiques puissantes et peut être consommée sous forme de tisanes, d'infusions ou de décoction.

  • Le pissenlit, par exemple, est une plante diurétique réputée pour sa capacité à stimuler la fonction rénale et à éliminer les toxines du corps. Ce diurétique naturel (feuille et racine) est conseillé en cas de rétention d’eau, jambes lourdes, pieds qui gonflent, œdèmes, mais aussi en cas de rhumatismes, arthrite, goutte, arthrose ou surpoids. La tisane de pissenlit redonne au corps du potassium excrété dans l’urine.

  • La prêle, quant à elle, est une plante diurétique et reminéralisante. La tisane de prêle peut servir de traitement naturel contre la rétention d’eau, les œdèmes, la cystite, l'inflammation urinaire, l’arthrite et les rhumatismes ainsi qu’en prévention contre les calculs rénaux. 
  • L’orthosiphon, célèbre pour ses nombreux bienfaits pour la santé, agit également comme un diurétique naturel puissant en augmentant le flux urinaire et en favorisant la détoxification du corps. La tisane d’orthosiphon draine les toxines, les déchets chlorés et azotés puis lutte contre la rétention d’eau, les rhumatismes, la goutte, la cellulite et l'obésité. 
  • Les feuilles d’ortie font partie des diurétiques naturels puissants. L’ortie est un diurétique naturel et dépuratif qui lutte contre la rétention d’eau et les calculs rénaux. Son action anti-inflammatoire et antirhumatismale est utile en cas de douleurs rhumatismales, d’arthrite ou d’inflammation des voies urinaires.

En plus de leur action diurétique, ces plantes médicinales offrent souvent d'autres avantages pour la santé, tels que des propriétés anti-inflammatoires, dépuratives, antioxydantes et digestives. Leur utilisation régulière peut donc non seulement aider à réduire la rétention d'eau, mais aussi à promouvoir un bien-être général.

Il est cependant important de noter que même si les diurétiques naturels sont généralement considérés comme sûrs, ils ne conviennent pas à tout le monde. Il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer tout traitement à base de plantes, surtout en cas de problèmes médicaux comme une insuffisance rénale ou cardiaque ou une prise de médicaments pour uriner.

Comment utiliser un diurétique naturel ? 

Avant de consommer un diurétique naturel comme traitement naturel, quelques précautions sont à prendre en compte.

Conseils avant d’utiliser des diurétiques naturels

Utiliser les diurétiques naturels pour traiter la rétention d'eau nécessite une approche prudente et informée. Voici quelques conseils pratiques pour maximiser leur efficacité tout en assurant votre sécurité :

  • Respectez les dosages recommandés : Bien que les diurétiques naturels soient considérés comme sûrs, il est important de suivre les instructions de dosage recommandées. Une utilisation excessive peut entraîner des déséquilibres électrolytiques et d'autres complications.
  • Soyez attentif aux interactions médicamenteuses : Certains diurétiques naturels peuvent interagir avec des médicaments ou des suppléments, en particulier ceux utilisés pour traiter la rétention d’eau ou les œdèmes. Consultez toujours un professionnel de santé avant de commencer un traitement à base de plantes médicinales.
  • Hydratez-vous adéquatement : Étant donné que les diurétiques naturels efficaces augmentent le volume des urines, il est important de maintenir une hydratation adéquate en buvant suffisamment d'eau tout au long de la journée. Cela permet de prévenir la déshydratation et de favoriser l'élimination des toxines.
  • Un choix de plantes éclairées : Choisissez des plantes médicinales Bio, certifiées biologiques, paraît plus judicieux, car elles sont de meilleures qualités et sans pesticides, les plantes en vrac sont aussi un meilleur choix : premièrement, vous pouvez doser à votre convenance, deuxièmement, vous pouvez constater la qualité du produit bio et troisièmement le vrac permet de garder les saveurs et les bienfaits des plantes médicinales intactes. Vous trouverez un grand nombre de plantes diurétiques dans une herboristerie Bio
  • Adoptez un mode de vie sain : Complétez l'utilisation de diurétiques naturels par des habitudes de vie saines, telles qu'une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et la gestion du stress. Cela contribuera à optimiser les résultats et à soutenir votre bien-être général.

En suivant ces conseils, les diurétiques peuvent contribuer à lutter contre la rétention d’eau et autres problèmes de santé qui nécessitent l’élimination des toxines, des déchets et de l’eau en excès dans le corps. 

Diurétique naturel


La tisane diurétique

La tisane est encore la forme galénique la plus intéressante pour éliminer l’eau en excès par le système urinaire. La tisane diurétique à plusieurs avantages. 

  • Permet de s’hydrater en complément d’une consommation d’eau.
  • Facilite l’élimination rénale et l’évacuation des toxines.
  • Facile à réaliser soi-même

Pour réaliser une tisane diurétique, deux choix s'offrent à vous, l’infusion ou la décoction. L’infusion est réservée aux parties des plantes fragiles comme les feuilles ou les fleurs. La décoction, quant à elle, est utilisée pour les parties plus épaisses : la racine, la tige, l’écorce, etc..

N’oublions pas que la rétention d’eau peut être consécutive à un mauvais système circulatoire, ainsi le mélange de plantes diurétiques naturelles avec des plantes du système veineux est très intéressant pour combattre la rétention d’eau et les œdèmes. Parmi ces plantes circulatoires, on retrouve : la vigne rouge, l’hamamélis, l’achillée millefeuille ou encore le noisetier. 

Exemple d’infusion diurétique contre la rétention d’eau et œdème

  • Mélanger à part égale ces plantes diurétiques et circulatoires BIO : Feuille de bouleau, feuille de cassis, orthosiphon, vigne rouge et hamamélis
  • Mélanger dans un récipient et prendre 1 càs pour 250 ml 
  • Faire chauffer de l’eau dans une casserole ou une bouilloire entre 90 et 100°C
  • Mettre les plantes séchées dans un infuseur à thé Sensathé puis dans une tasse
  • Verser l’eau chaude sur le mélange et couvrir pour permettre aux principes actifs de retomber dans la tasse
  • Laisser infuser 10 minutes avant de filtrer
  • Boire 2 à 4 tasses par jour avant 19h pour éviter les réveils nocturnes.

Avant de composer votre tisane, vérifiez toujours les contre-indications des plantes. Vous retrouverez sur notre herboristerie en ligne des conseils d’utilisations et précautions d’emploi de chaque plante médicinale ainsi que des tisanes diurétiques Bio et en vrac.





Bibliographie

Larousse des plantes médicinales - édition 2017 | Ma bible des secrets de phytothérapeutes - Leduc édition 2023 | Ma bible de l’herboristerie - Leduc édition 2018 | 80 recettes originales à faire vous-même avec les plantes - édition 1986 | Ma bible des plantes qui soignent - Leduc édition 2022 - Le petit Larousse des plantes qui guérissent - édition 2019 | www.wikiphyto.org | www.vidal.fr


Les informations contenues dans cet article ne visent pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Nous nous appuyons, pour écrire cet article, sur des usages traditionnels des plantes en phytothérapie. Les allégations concernant les bienfaits des plantes et des produits à base de plantes sont basées sur l'utilisation traditionnelle des plantes en phytothérapie. On retrouve ces informations de façon régulière et de manière confirmée en milieu scientifique et dans des ouvrages spécialisés en phytothérapie ou en médecine naturelle (voir bibliographie).

Rédigé par Laura conseillère en phytothérapie et en micronutrition, cet article présente des connaissances actuelles en science qui concernent le sujet abordé lors de sa mise à jour. La science évolue et progresse, ainsi, elle pourrait rendre cet article partiellement ou totalement obsolète. Aucun article de notre blog ne doit être considéré comme une alternative aux recommandations de votre professionnel de santé.

Posté sur 10/03/2024 par Sensathé Santé - Phytothérapie, Tous nos articles 0 261

Articles liés

Laissez un commentaire Laisser un commentaire

Vous devez être  connecté  pour poster un commentaire ! .
Précédent
Suivant

Aucun produit

Être déterminé Expédition
0,00 € Total

Vérifier