Catégories

Recherche d'article

Phytothérapie et plantes médicinales

Phytothérapie et plantes médicinales

Les plantes médicinales s’utilisent depuis toujours, et même à aujourd’hui pour prévenir, améliorer, soulager et guérir un bon nombre de douleurs quotidiennes ou de maladies.

De nos jours, la médecine moderne en fait toujours usage tout comme les médecines dites douces ou alternatives comme la phytothérapie, l’ayurvéda ou la médecine chinoise.

La nature nous offre la possibilité de fabriquer des remèdes à base de plantes pour maintenir une bonne santé physique et mentale et un bien-être optimal grâce aux plantes médicinales et à leurs propriétés. Néanmoins, l’usage de plantes médicinales, comme tout autre médicament, n'est pas sans risques et demande certaines précautions. 



Définition phytothérapie 

La phytothérapie est une médecine douce qui utilise uniquement les vertus des plantes dans sa globalité pour soigner le corps et l’organisme humain mais aussi animal. On la décrit souvent ainsi : La guérison par les plantes !

Cette médecine alternative ou parallèle, malgré le progrès et l'évolution de la médecine moderne à qui on doit reconnaître ses bienfaits sur les maladies graves notamment le cancer, car il n’est pas ici vocation à mettre à la poubelle les progrès et les bénéfices de la médecine conventionnelle, dénombre de nombreux avantages.

Premièrement, proposer des remèdes naturels qui n’ont seulement sont acceptés par l’organisme, mais également compatibles avec le plus grand nombre de traitements conventionnels. De nos jours, la phytothérapie regagne en popularité notamment en cas de maladie chronique, de troubles digestifs, d’asthme ou encore d’arthrite.

Deuxièmement, dans les avantages que l’on peut citer à utiliser la phytothérapie au quotidien, c’est de n’avoir que très peu ou pas du tout d’effets secondaires. Les plantes sont plus douces et moins agressives que certains médicaments chimiques.

Ensuite, les plantes ne laissent pas de dépôt chimique dans le corps qu’il serait nécessaire d’évacuer avec d’autres traitements, qui causerait d’autres troubles, etc…. Un peu comme une boucle sans fin ! 

Enfin, faire le choix d’une médecine alternative, c’est aussi faire le choix d’un mode de vie plus sain et naturel. La phytothérapie aide à prévenir les maladies, en boostant son système immunitaire par exemple, et n’attend pas que vous soyez malade pour vous soigner. 

C’est une médecine naturelle curative, symptomatique et préventive qui a eu le temps de faire ses preuves. 


Qu’est-ce qu’une plante médicinale


Une plante médicinale, c’est un végétal qui possède des principes actifs agissant directement sur l’organisme. Elles peuvent être utilisées en phytothérapie comme en médecine moderne pour leurs avantages sur le corps dont les médicaments conventionnels seraient dépourvus.

Les plantes médicinales poussent dans le monde entier, c’est pourquoi on peut s'apercevoir que toutes les civilisations d’hier et d’aujourd’hui ont un point commun : l'utilisation des plantes médicinales pour se soigner !

Une plante médicinale, c’est donc, une plante ayant des vertus capables d’agir sur différents troubles pour guérir ou soulager la maladie. 

Les bienfaits des plantes médicinales

Les plantes médicinales sont de vrais bijoux de la nature qui accompagnent l’homme depuis toujours lui permettant ainsi de prendre soin de lui naturellement.

Leurs champs d’action sont vastes et leurs puissances varient. Certaines ont des effets spécifiques sur l’organisme et sont reconnues pour pouvoir traiter divers troubles : troubles digestifs, troubles nerveux, troubles circulatoires, troubles du poids, troubles veineux, troubles immunitaire, troubles cardiovasculaires…

Les herboristeries et magasins spécialisés bio mettent en avant l’utilisation des vertus médicinales des plantes pour traiter ces troubles du quotidien. 

Nutritives et curatives 

L’être humain côtoyant la nature depuis le début, a pris pour habitude de consommer différentes espèces et parties des plantes pour leurs vertus nutritives et curatives. Ainsi, on retrouve dans la longue liste des plantes médicinales : des fruits, des plantes, des épices et des plantes aromatiques.

On peut considérer le basilic comme un aromate délicieux en huile ou en accompagnement de la tomate, mais aussi comme médicament contre la digestion. En ce qui concerne le citron, diriez-vous que c’est un agrume juteux ou un remède contre les infections ? L’avoine est un ingrédient indispensable à la préparation d’un porridge ou peut-on le considérer comme une plante médicinale capable d’augmenter l'énergie ?

Avec ces quelques exemples, on voit bien la complexité de classer chaque plante dans une seule catégorie. La frontière est mince entre plantes médicinales ou plantes nutritives. La phytothérapie, de ce fait, efface la frontière et considère la plante dans son intégralité, se focalisant sur ce que peut apporter le végétal au corps.  

Différentes actions 

En France, les recherches sur les principes actifs des plantes sont quelque peu ralenties, néanmoins, nous pouvons compter sur nos voisins comme l’Allemagne et d’autres pays ou la phytothérapie est bien plus reconnue que dans notre pays pour nous fournir de nombreuses informations sur les différentes vertus des plantes médicinales.  

Les plantes médicinales et aromatiques offrent de nombreux bienfaits : antiseptique, laxatif, anti-ballonnement, anti-inflammatoire, digestif, vasoconstricteur, anti-stress, anxiolytique, apaisant, anti vomitif, anti-nauséeux, diurétique, amincissant, riche en calcium, dépuratif, hépatoprotecteur, stimulant, expectorant, sédatif et bien d’autres encore à découvrir sur notre herboristerie Sensathé.

Une plante médicinale ayant la capacité d’avoir plusieurs vertus peut agir avec efficacité sur différentes maladies. 

Par exemple : 

  • La mélisse agit sur le système digestif, dont la digestion, mais aussi sur le moral et sur tout le système nerveux.

  • La lavande soulage les maux de tête et combat les toux quinteuses.

  • Le thym stimule le corps tout entier et aide à nettoyer et aseptiser les plaies, ulcères et pertes blanches. 

Tout comme l’utilisation de la feuille aura des propriétés médicinales différentes que si on utilise l’écorce, le rhizome ou la tige.


Par exemple : 

  • Les feuilles de bouleau sont de puissants diurétiques, mais contre les engorgements des ganglions lymphatiques, ce sont plutôt les bourgeons qui sont préconisés. 

  • Le rhizome d’ortie se montre efficace contre le traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate alors que les feuilles sont préconisées contre les douleurs rhumatismales. 

  • Les feuilles de framboisiers sont diurétiques, anti-diarrhéiques et préparent le travail de l’accouchement contrairement aux fruits qui sont laxatifs et rafraîchissants. 

Une tisane ou autre forme galénique peut donc avoir plusieurs effets selon les plantes mélangées à l'intérieur. On retrouvera une tisane diurétique et anti-inflammatoire ou encore une tisane digestion et anti-stress ou bien énergie et boost immunitaire. 


Pour quelles maladies peut-on utiliser la phytothérapie ? 

Les plantes médicinales peuvent s’employer au quotidien pour soulager les maux de ventre, traiter l’insomnie, apaiser les migraines, aider à drainer, faciliter la digestion, etc… Ou bien en cure ou en traitement naturel plus long pour des maladies comme l’arthrite, les rhumatismes, l'ostéoporose, les jambes lourdes… 

 Chaque plante contient des principes actifs : 

  • Les phénols, huiles essentielles, flavonoïdes, tanins, 

  • Les anthocyanes, coumarines, saponines, anthraquinones, 

  • Les glucosides cardiaques, glucosides cyanogéniques, polysaccharides, 

  • Les glucosinolates, substances amères, alcaloïdes, 

  • Les vitamines, minéraux. 

Quelques exemples : 

  • Les flavonoïdes apportent des antioxydants, maintiennent une bonne circulation, ont des propriétés anti-inflammatoires et antivirales, tout en ayant des effets protecteurs sur le foie. 

  • Les anthocyanes que l’on retrouve dans certains fruits sont de puissants antioxydants qui nettoient l’organisme des radicaux libres. Ils maintiennent une bonne circulation notamment du cœur, des pieds et des yeux. 

  • Les coumarines fluidifient le sang, soignent les affections cutanées ou peuvent être de puissants vasodilatateurs coronarien.

  • Les anthraquinones contenues dans le séné par exemple agissent contre la constipation. 

  • Les substances amères augmentent l’appétit et stimulent la digestion.

  • Les alcaloïdes peuvent avoir un effet sédatif ou agir contre les troubles nerveux. 

  • Les vitamines et les minéraux sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. 

Ainsi, selon les principes actifs, propres à chaque plante, on peut soigner ou soulager un bon nombre de troubles ou de maladie. 

  • Maladie de peau : acné, eczéma, psoriasis…

  • Système immunitaire : faiblesse immunitaire, fatigue…

  • Système respiratoire : toux, rhume, bronchite…

  • Système digestif et organes digestifs : digestion, engorgement du foie, ballonnement…

  • Système urinaire : cystite, infection urinaire, vaginose…

  • Vie sexuelle : libido, douleurs des règles, fertilité…

  • Système nerveux : stress, anxiété, dépression…

  • Système circulatoire et cœur : jambes lourdes, varices, cholestérol…

Ces troubles, en autres, peuvent être soulagés ou guéris par les plantes médicinales ou les tisanes bio de plantes. Vous retrouverez toutes ces catégories et leurs remèdes sur notre herboristerie en ligne. 


comment utiliser les plantes médicinales ? 

Avant d’utiliser les plantes médicinales, il faut s’assurer de leurs qualités. Les plantes médicinales bio en vrac gardent tous leurs bienfaits thérapeutiques contrairement aux poudres de plantes vendues dans les sachets. Le vrac permet de vérifier la qualité de la plante, sa qualité olfactive, de prendre la dose adaptée et d’éviter un maximum de déchets. 

Différentes façons d’utiliser les plantes médicinales pour réaliser soi-même des remèdes naturels :  

Infusion

L’infusion de plantes permet de réaliser une tisane plante. Elle consiste à faire chauffer de l’eau dans une casserole ou une bouilloire, puis de déposer les plantes dans une tasse avec un infuseur, de verser l’eau chaude sur les plantes, de couvrir la tasse pour que les principes actifs retombent dans celle-ci et de laisser infuser 10 minutes environ avant de filtrer. 


Décoction

La décoction est une préparation qui démarre à froid que l’on utilise pour les parties plus dures d’une plante comme l’écorce ou la racine. C’est également un mode de préparation pour obtenir une tisane. On dépose dans une casserole l’eau et la ou les plantes, puis on porte le tout à ébullition quelques minutes en général, on retire la casserole du feu et on laisse infuser à couvert la préparation avant de la consommer.

Huile médicinale

Les huiles médicinales réalisées à chaud ou à froid permettent d'extraire les principes actifs des plantes dans l’huile. Ces macérats huileux à ne pas confondre avec les huiles essentielles s'utilisent principalement en extérieur. On peut en réaliser, par exemple, un macérat huileux de romarin pour soulager les douleurs rhumatismales. Pour cela, il suffit de mettre dans un bocal (propre) du romarin séché et le recouvrir d’huile végétale. Fermer le bocal et l’agiter, le pot doit être placé dans un endroit sec et ensoleillé puis laisser reposer 2 à 6 semaines avant de le filtrer et de l’utiliser à son besoin. 

Cataplasme

Le cataplasme est une préparation de plantes médicinales à appliquer sur la peau à l’aide d’une compresse, d’un tissu en coton ou de film alimentaire. Les cataplasmes ont pour objectif de calmer les douleurs musculaires, les névralgies (comme le cataplasme de vigne rouge pour calmer les maux de tête), les entorses, les fractures, mais aussi d’extraire, de faire sortir du pus des ulcères, des plaies infectées ou des furoncles. Le cataplasme de fenugrec peut, par exemple, faire mûrir un abcès. 

Les plantes médicinales bio ou non-bio peuvent être employées sous d’autres formes galéniques comme en lotion, lotion de beauté, teinture, sirops, vins toniques, onguent, crème, gélule, poudre et recette de cuisine.


Des plantes à utiliser avec précautions

Si les plantes sont faciles à utiliser et naturelles, elles comportent néanmoins des risques pour la santé selon la variété de la plante, le dosage et la pathologie de la personne. C’est pourquoi il est important de consommer des plantes avec précaution comme on prendrait certaines précautions avant de prendre un médicament.  Un mauvais dosage peut entraîner des troubles digestifs, des céphalées, une envie de vomir, une somnolence et parfois des effets plus graves. 

Avant de consommer des plantes ou de démarrer une cure à base de plantes médicinales, il est nécessaire de demander conseil auprès de votre professionnel de santé, lui seul pourra adapter un traitement en fonction de votre posologie, de votre âge et de votre pathologie s’il y en a une. 




Bibliographie

Larousse des plantes médicinales - édition 2017 | Ma bible des secrets de phytothérapeutes - Leduc édition 2023 | Ma bible de l’herboristerie - Leduc édition 2018 | 80 recettes originales à faire vous-même avec les plantes - édition 1986 | Ma bible des plantes qui soignent - Leduc édition 2022 - Le petit Larousse des plantes qui guérissent - édition 2019 | www.wikiphyto.org | www.vidal.fr 


Les informations contenues dans cet article ne visent pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Nous nous appuyons, pour écrire cet article, sur des usages traditionnels des plantes en phytothérapie. Les allégations concernant les bienfaits des plantes et des produits à base de plantes sont basées sur l'utilisation traditionnelle des plantes en phytothérapie. On retrouve ces informations de façon régulière et de manière confirmée en milieu scientifique et dans des ouvrages spécialisés en phytothérapie ou en médecine naturelle (voir bibliographie).

Rédigé par Laura conseillère en phytothérapie et en micronutrition, cet article présente des connaissances actuelles en science qui concernent le sujet abordé lors de sa mise à jour. La science évolue et progresse, ainsi, elle pourrait rendre cet article partiellement ou totalement obsolète. Aucun article de notre blog ne doit être considéré comme une alternative aux recommandations de votre professionnel de santé.


Posté sur 11/01/2024 par Sensathé Santé - Phytothérapie, Tous nos articles 0 880

Articles liés

Laissez un commentaire Laisser un commentaire

Vous devez être  connecté  pour poster un commentaire ! .
Précédent
Suivant

Aucun produit

Être déterminé Expédition
0,00 € Total

Vérifier