Inhalation thym BIO - Guide phytothérapie Nouveau

Inhalation thym BIO - Guide phytothérapie

Les bienfaits de l'inhalation de thym BIO contre le rhume, la toux, le mal de gorge, la bronchite et la sinusite.

Rhume Antiseptique Respiration Maux de gorge Toux

 Immunité Grippe Bronchite Expectorant Anti-infectieux


Plus de détails

G03
(0)

Produits associés

 
En savoir plus

Le thym, une plante aromatique prisée depuis des siècles pour ses propriétés médicinales, est utilisé dans de nombreuses médecines naturelles comme la phytothérapie, la médecine chinoise ou encore la médecine ayurvédique. Fort de ses propriétés antiseptiques, celui que l’on nomme farigoule en Provence ou thymus vulgaris en latin, contribue, en autres, à traiter naturellement la sphère ORL et les bronches. Le thym sert à différents remèdes naturels comme la tisane de thym, le sirop de thym ou encore le cataplasme de thym frais. Dans cet article du guide de phytothérapie de votre herboristerie, nous allons voir comment préparer une inhalation au thym séché et quels sont ses bienfaits. 


Pourquoi choisir l'inhalation thym ?

Les bienfaits de l’inhalation de thym agissent principalement sur les troubles de la respiration et les maladies de l’hiver comme le nez bouché, le rhume, la bronchite, le mal de gorge ou encore la toux. L’inhalation de thym est un remède de grand-mère qui aide à retrouver une respiration saine. 

Les composés actifs du thym et leur impact sur la santé respiratoire 

Le thym est une véritable pharmacie naturelle, et ses composés actifs jouent un rôle crucial dans le soutien de la santé respiratoire. Le thymol, par exemple, est reconnu pour ses propriétés antispasmodiques, aidant à détendre les muscles des voies respiratoires et facilitant ainsi la respiration, c’est également un anti-infectieux puissant. 

De même, le carvacrol, aux propriétés antimicrobiennes, contribue à lutter contre les infections. Ces deux-là se sont également montrés expectorants, c’est-à-dire capables de faciliter l’évacuation du mucus par les voies respiratoires, très utile en cas de bronches encombrée avec toux grasse. En inhalant les vapeurs de thym, ces composés agissent directement sur les muqueuses respiratoires, offrant un soulagement naturel et apaisant.

Bienfaits de l’inhalation de thym

Ces propriétés font du thym un allié naturel dans la lutte contre les infections et les inflammations respiratoires, renforçant ainsi son statut de remède naturel polyvalent pour la santé.

Décongestionnant naturel : 

L'inhalation au thym est une méthode efficace pour soulager la congestion des voies respiratoires. Les vapeurs d'huiles essentielles de thym pénètrent les voies nasales et les poumons, agissant comme un expectorant naturel. Cela facilite l'expulsion du mucus, soulageant la sensation d'oppression thoracique et favorisant une respiration plus fluide. Que vous soyez confronté à un simple rhume ou à des allergies saisonnières, l'inhalation de thym Bio, de préférence, peut être un moyen naturel et doux de retrouver votre confort respiratoire.

Propriétés antiseptiques :

Les feuilles de thym, grâce à ses propriétés antiseptiques bien établies, offrent une défense naturelle contre les infections respiratoires. En inhalant régulièrement les vapeurs de thym, vous créez un environnement inhospitalier pour les agents pathogènes, renforçant ainsi votre système immunitaire. Cette action préventive peut s'avérer particulièrement bénéfique pendant la saison hivernale où les infections respiratoires sont plus fréquentes. L'inhalation de thym devient ainsi une pratique prophylactique (qui prévient la maladie), vous aidant à rester en pleine forme tout au long de l'année.

Dans quels cas peut-on utiliser l’inhalation de thym ? 

Voici dans quelles situations il est intéressant d’utiliser le thym en inhalation :

■ En prévention des maladies hivernales qui perturbent la respiration.

Pour soigner un rhume, une bronchite, une sinusite et les symptômes de la grippe.

■ Pour soulager la toux et les maux de gorge.

■ Comme décongestionnant nasale naturel pour le nez bouché. 

Vous l’aurez compris, l’inhalation de thym est surtout utile aux voies respiratoires supérieures et inférieures. L’inhalation au thym Bio permet de dégager la respiration, de soulager la congestion nasale, de calmer la toux, d’apaiser les maux de gorge et de réduire l’inflammation tout en désinfectant les voies respiratoires et en stimulant le système immunitaire.

Comment réaliser une inhalation au thym de manière efficace ?

Pour réaliser une inhalation de thymus rien de plus simple, il suffit de réaliser une infusion de thym. 

Infusion de thym

■ Prendre 1 à 2 càs pour 500ml d’eau.

■ Faire bouillir de l’eau dans une casserole ou dans une bouilloire.

■ Pendant ce temps mettre le thym séché dans un inhalateur ou un récipient.

■ Verser l’eau bouillante sur la plante.

Vous pouvez ajouter à cette préparation 1 à 2 tranches de citron, légèrement pressée ou bien préparer un mélange à part égale avec du thym, du romarin, de la menthe poivrée, de l’eucalyptus ou encore du pin (bourgeon) ou du tilleul (bractée). Retrouvez toutes ces plantes médicinales sur notre herboristerie en ligne. 

L’inhalation

Pour réaliser cette inhalation au thym, attendre quelques minutes que l’eau refroidisse pour ne pas vous brûler. Les vapeurs d’eau trop chaudes risqueraient de brûler vos voies respiratoires. 

Avec inhalateur

Une fois la préparation mise dans le bol, refermer soigneusement celui-ci avec la partie haute de l’inhalateur et après quelques minutes commencer votre soin. Détendez-vous et prenez de grandes inspirations. Faites cela entre 7 à 10 minutes, 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez pendant le traitement naturel réactiver la vapeur en remuant légèrement l’inhalateur. 

Sans inhalateur 

Si vous n’avez pas encore fait l’acquisition d’un inhalateur, vous pouvez utiliser la méthode de grand-mère tout aussi efficace qui consiste à se mettre au-dessus du bol, récipient ou casserole rempli de la tisane de thym et de placer une serviette au-dessus de vous afin de vous isoler. Le but étant que la vapeur d’eau de thym ne s’échappe pas pour que vous puissiez inhaler un maximum de vapeur de thym chargée en principes actifs. 

Comme avec l’inhalateur, décontractez-vous et prenez de grandes inspirations en vous concentrant sur l’air qui rentre dans vos poumons. Si vous vous sentez oppressé, n’hésitez pas à laisser rentrer un peu d’air en soulevant la serviette. Faites cela entre 7 à 10 minutes, 2 à 3 fois par jour. 

Pour maximiser les bienfaits du thym, choisissez du thym certifié biologique et en vrac. Vous retrouverez sur notre herboristerie bio du thym de France ainsi que de nombreuses plantes médicinales et aromatiques en vrac Bio uniquement pour vous aider à prévenir et améliorer votre santé et votre bien-être. 

Bien que l'inhalation au thym soit généralement sûre, il est essentiel de prendre certaines précautions pour en maximiser les bienfaits.

Tout d'abord, demandez toujours conseil auprès de votre professionnel de santé avant de commencer un traitement naturel à base de plantes surtout si vous êtes enceintes, si vous êtes une personne âgée, un enfant ou une personne malade. Les conseils de préparation sont prévus pour des adultes. Ensuite, l’inhalation de thym ou l'inhalation en général est déconseillée aux asthmatiques, surtout pendant une crise. Puis en cas d’inconfort pendant l’inhalation, arrêter tout de suite. Si les symptômes ne s’améliorent pas au bout d’une semaine, prenez rendez-vous chez votre médecin. 

Découvrir tous nos articles sur les bienfaits du thym en phytothérapie


Bibliographie

Larousse des plantes médicinales - édition 2017 | Ma bible des secrets de phytothérapeutes - Leduc édition 2023 | Ma bible de l’herboristerie - Leduc édition 2018 | 80 recettes originales à faire vous-même avec les plantes - édition 1986 | Ma bible des plantes qui soignent - Leduc édition 2022 - Le petit Larousse des plantes qui guérissent - édition 2019 | www.wikiphyto.org | www.vidal.fr


Les informations contenues dans cet article ne visent pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Nous nous appuyons, pour écrire cet article, sur des usages traditionnels des plantes en phytothérapie. Les allégations concernant les bienfaits des plantes et des produits à base de plantes sont basées sur l'utilisation traditionnelle des plantes en phytothérapie. On retrouve ces informations de façon régulière et de manière confirmée en milieu scientifique et dans des ouvrages spécialisés en phytothérapie ou en médecine naturelle (voir bibliographie).

Rédigé par Laura conseillère en phytothérapie et en micronutrition, cet article présente des connaissances actuelles en science qui concernent le sujet abordé lors de sa mise à jour. La science évolue et progresse, ainsi, elle pourrait rendre cet article partiellement ou totalement obsolète. Aucun article de notre blog ne doit être considéré comme une alternative aux recommandations de votre professionnel de santé.

Vous aimerez aussi

Avis des clients Tous les avis

Résumé

0

(0 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Aucun produit

Être déterminé Expédition
0,00 € Total

Vérifier